jeudi 18 janvier 2018

Ernest Daguin (1817-1892), « le père des Corneille »


Eglise Saint-Martin de Langres (Haute-Marne)

D’une famille originaire de la paroisse de Saint-Martin de Langres [Haute-Marne], Jean-Baptiste-Ernest Daguin est né le 1er novembre 1817 à Brousseval [Haute-Marne], fils de Élie-Constant Daguin (° 1793), maître de forges à Vraincourt [Haute-Marne], et de Marie-Jeanne-Clotilde Adrien (° 1799), fille de Jean-Baptiste Adrien, maire de Louvemont [Haute-Marne] et propriétaire des forges du Buisson et du Chatelier, qui donna le haut-fourneau de Brousseval en dot à sa fille lors de son mariage à Louvemont, le 30 septembre 1816. 

Sorti comme ingénieur de l’École centrale en 1839, Ernest Daguin épousa, à Paris, le 22 février 1845, Julie-Caroline Grandjean (1801-1889), fille de Pierre-Anselme Grandjean et de Caroline-Melchior Renaud.
Fondateur en 1855 et directeur de la saline de Saint-Nicolas à Varangéville [Meurthe-et-Moselle], il acheta la soudière de La Madeleine [Laneuveville-devant-Nancy, Meurthe-et-Moselle] en 1884. Suppléant (1859-1861), puis juge (1862-1870) et président (1872-1875) du Tribunal de commerce de la Seine, il fut administrateur des Chemins de fer de l’Est. Il fut fait chevalier de la Légion d’honneur en 1867 et officier en 1874.


Ernest Daguin était un ardent bibliophile, qui affectionnait plus particulièrement les classiques français du XVIIe siècle : les bibliophiles et les libraires l’avaient surnommé « le père des Corneille ». Lors de sa constitution légale en 1880, la Société des Amis des livres, née dès 1876 à l’initiative de Jules Andrieux, Ernest Gallien, Camille Grellet, Ferdinand Lemaire et du vicomte Philippe de Saint-Albin, le compta au nombre de ses 34 membres fondateurs.

« Lorsqu’il ne trouvait pas les livres qu’il désirait dans la reliure du temps de leur impression, ou au moins dans une reliure ancienne à garder intacte, il faisait établir les exemplaires les plus beaux qu’il rencontrait, les confiait aux meilleurs relieurs, après les avoir fait encoller avec soin et même laver si c’était utile. Il a fait exécuter ainsi, par Trautz-Bauzonnet, Thibaron, Cuzin, Lortic, etc… un nombre important de reliures doublées, quelques-unes richement ornées. Très aimé des libraires et des relieurs avec lesquels il était en relations, ce bibliophile sympathique obtenait fréquemment des uns et des autres, un passe-droit, une préférence sur d’autres clients. M. Daguin a pu composer ainsi assez rapidement sa collection si intéressante d’éditions rares, originales ou autres et de belles reliures. »
(Jules Le Petit. « La Bibliothèque de feu M. Daguin ». In Revue biblio-iconographique. Paris, 1905, p. 242)

Veuf depuis 1889, Ernest Daguin mourut en son domicile parisien, 4 rue Castellane [VIIIe], le 12 janvier 1892.

Sa fille Aline-Julie-Louise Daguin, née à Paris le 24 février 1846, avait épousé, à Paris [IXe], le 6 novembre 1869, Marcel Compaignon de Marchéville, né à Chartres [Eure-et-Loir], le 13 décembre 1840, fils d’Auguste-Léon Compaignon (° 1800), avocat, et de Aimée-Virginie-Antoinette Deshaulles (° 1811).


Docteur en droit, auditeur au Conseil d’État depuis 1866, Marcel de Marchéville fut attaché au secrétariat du cabinet de Victor Duruy, ministre de l’Instruction publique. Le Conseil d’État ayant été suspendu en 1870, il prit part à la campagne comme capitaine de la Garde mobile d’Eure-et-Loir. Dès 1872, il rentra au Conseil d’État en qualité de maître des requêtes et remplit avec distinction ses fonctions à la section de l’Intérieur jusqu’au jour où, en 1879, ses opinions politiques l’éloignèrent définitivement de la carrière administrative. Il devint alors le collaborateur de son beau-père dans la gestion de ses grandes affaires industrielles.
Entre temps, il s’adonna à ses études favorites, la littérature, l’archéologie et la numismatique. Surnommé « le père des Racine et des Regnard », il laissa d’intéressants travaux sur le théâtre du XVIIe siècle. Membre fondateur en 1880 de la Société des Amis des livres – démissionnaire depuis -, président de la Société française de numismatique en 1893-1894 et 1900-1901, il était chevalier de la Légion d’honneur depuis 1874. 


Demeurant au château du Moulin [Lassay-sur-Croisne, Loir-et-Cher], qu’il avait acheté en 1901 pour le restaurer, il décéda subitement le 15 mai 1904, sur la route de Lassay à Mur-de-Sologne. Ses obsèques eurent lieu à Selles-sur-Cher le 19 mai suivant.

La bibliothèque d’Ernest Daguin était restée dans la famille. Après la mort de Marcel de Marchéville, elle fut vendue en l’hôtel des commissaires-priseurs, 9 rue Drouot, salle n° 7, au premier étage, en 12 vacations :


Les mardi 13, mercredi 14 et jeudi 15 décembre 1904 : Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Première partie. Livres illustrés du XIXe siècle. Romantiques et auteurs contemporains en éditions originales (Paris, A. Durel, 1904, in-8, [9]-[1 bl.]-101-[1 bl.]-[1]-[1 bl.] p., portrait, 409 + 4 doubles [bis] = 413 lots), dont Livres illustrés du XIXe siècle [206 lots = 49,87 %], Éditions microscopiques [21 lots = 5,08 %], Romantiques et auteurs contemporains [186 lots = 45,03 %]. Cette première partie a produit 67.894 fr.


16. Œuvres complètes de P.-J. de Béranger. Édition unique, revue par l’auteur, ornée de 104 vignettes en taille-douce, dessinées par les peintres les plus célèbres. Paris, Perrotin, 1834, 4 vol. - Œuvres complètes de P.-J. de Béranger. Supplément. Paris, chez les marchands de nouveautés, 1834, 1 vol. – Musique des chansons de P.-J. de Béranger, contenant les airs anciens et modernes les plus usités. Paris, Perrotin, 1834, 1 vol. Ensemble 6 vol. gr. in-8, demi-rel. dos et coins de mar. rouge brique, dos sans nerfs, ornés aux petits fers, lyres aux centres, fil. sur les plats, non rog., couv. (Cuzin père). 2.205 fr.


40. Les Contes rémois, par M. le Cte de C… (Chevigné). Dessins de E. Meissonier. Troisième édition. Paris, Michel Lévy frères, 1858, in-8, portraits et vignettes, plein chagrin La Vallière foncé, encadr. de fil. dor. et à froid sur le dos et les plats, dent. int., tête dor., non rog. 1.355 fr.
48. Collection des classiques français (avec les notes de tous les commentateurs). Paris, Lefèvre (Imprimerie de Jules Didot l’aîné), 73 vol. gr. in-8, demi-rel. dos et coins de mar., non rog. 4.003 fr. avec le lot 155.
90. Mémoires du comte de Grammont, par Antoine Hamilton. Un portrait de A. Hamilton et trente-trois compositions de C. Delort, gravés au burin et à l’eau-forte par L. Boisson, préface de H. Gausseron. Paris, L. Conquet, 1888, gr. in-8, demi-rel. dos et coins de mar. rouge, dos orné de filets droits et au pointillé et avec ornements dor., fil. sur les plats, non rog., couv. (Cuzin père). 815 fr.
93. Œuvres complètes d’Horace traduites en françois par Charles Batteux. Edition augmentée d’un commentaire par N.-L. Achaintre. A Paris, chez Dalibon, 1823, 3 vol. gr. in-8, port. par Devéria, tiré sur Chine en 2 états, dont l’eau-forte pure, mar. vert à longs grains, dos ornés de petits compart. en mosaïque de mar. rouge, accompagnés d’ornem. dorés sur les plats, dent. à froid encad. un panneau, avec rosaces aux milieux et aux angles, en mosaïque sertie or, et mar. citron, rouge et bleu, dent. int., tr. dor. (Thouvenin jeune). 1.600 fr.
143. Mœurs administratives, dessinées d’après nature par Henry Monnier, ex-employé au ministère de la Justice. Paris, Delpech, 1828, 12 planches lithographiées en couleurs. – Jadis et aujourd’hui, par Henry Monnier. Paris, Delpech, 1829, 18 planches lithographiées en couleurs. – Les Petites Misères humaines, par Henry Monnier. Paris, Delpech, s. d., 5 planches lithographiées en couleurs. – Les Petites Félicités humaines, par Henry Monnier. Paris, Delpech, s. d., 5 planches lithographiées en couleurs. – Album pour rire, par Ch. Philippon. Paris, chez Osterwald aîné (Lith. de Ducarme), s. d., 25 planches lithographiées en couleurs. Ensemble 5 ouvrages en 1 vol. in-4 oblong, demi-rel. chagrin brun, tr. peig., couvertures. 1.399 fr.
144. Monnier, Lami et Vernet. Recueil de lithographies coloriées. Pet. in-fol. oblong, demi-rel. bas. Ensemble 135 pièces. 1.001 fr.
155. Œuvres choisies de Parny, augmentées des variantes, de texte et de notes. A Paris, chez Lefèvre, 1827, gr. in-8, demi-rel. dos et coins de mar. vert clair, dos orné et mosaïqué, non rog. (Thouvenin). 4.003 fr. avec le lot 48.
176. Les Saisons, poëme par Saint-Lambert. Nouvelle édition ornée d’une gravure. A Paris, chez Janet et Cotelle, 1823, gr. in-8, fig. par Roger, d’après Desenne, mar. violet à longs grains, dos à quatre nerfs, orné de petits compart. mosaïqués et dorés, 14 filets sur les plats avec ornements aux angles, encadrant une rosace en mosaïque sertie or, et mar. rouge, vert et violet foncé, doublé de mar. vert, large bande de mar. violet formant encad. avec filets et ornements aux angles et aux milieux des côtés, dent. à froid, milieux dorés, non rog. (Vogel). 1.440 fr.
180. Scènes de la vie privée et publique des animaux. Vignettes par Grandville. – Études de mœurs contemporaines publiées sous la direction de P.-J. Stahl, avec la collab. de MM. de Balzac, E. de La Bédollière, J. Janin, Ch. Nodier, G. Sand, etc. Paris, J. Hetzel et Paulin, 1842, 2 vol. gr. in-8, demi-rel. dos et coins de mar. bleu, dos mosaïqués, fil. sur les plats, non rog., couv. (Allô). 800 fr.


299. Notre-Dame de Paris (par Victor Hugo). Paris, Charles Gosselin, 1831, 2 vol. in-8, vignette sur chaque titre, demi-rel. dos et coins de mar. bleu foncé, dos ornés sans nerfs, fil., non rog. (Cuzin père). 1.630 fr.
356. Contes d’Espagne et d’Italie, par M. Alfred de Musset. Paris, Urbain Canel, 1830, in-8, demi-rel. dos et coins de veau fauve, dos orné, fil. sur les plats, non rog. (Rel. de l’époque). 900 fr.
360. Les Deux Maîtresses. – Frédéric et Bernerette, par Alfred de Musset. Paris, Dumont, 1840, 2 vol. in-8, demi-rel. dos et coins de mar. orange à long grain, dos plats à 5 nerfs, fil. dor. et ornem. à froid, fil. sur les plats, non rog., couv. (Cuzin père). 800 fr.


Les vendredi 16 et samedi 17 décembre 1904 : Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Deuxième partie. Livres à figures du XVIIIe siècle (Paris, A. Durel, 1904, in-8, VIII-62-[1]-[1 bl.] p., 209 lots [chiffrés 410 à 618]), dont Livres à figures du XVIIIe siècle [183 lots = 87,55 %], Collection des auteurs classiques, français & latins, imprimés pour l’éducation du Dauphin [13 lots = 6,22 %], Collection Bleuet [13 lots = 6,22 %]. Avec un Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Deuxième partie. Livres à figures du XVIIIe siècle. Album (Paris, A. Durel, 1904, in-8, 16 pl. h.-t.). Le produit de cette seconde partie a été de 165.933 fr.

411. Anacréon, Sapho, Bion et Moschus, traduction nouvelle en prose, suivie de la Veillée des fêtes de Vénus et d’un choix de pièces de différens auteurs, par M. M*** C*** (Moutonnet de Clairfond). A Paphos, et se trouve à Paris, chez Le Boucher, 1773, in-4, fig., br., non rog. 2.705 fr.

Doublure

415. La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro, comédie en cinq actes en prose, par M. de Beaumarchais, représentée pour la première fois, par les Comédiens français ordinaires du Roi, le mardi 27 avril 1784. De l’imprimerie de la Société littéraire typographique (Kehl), et se trouve à Paris, chez Ruault, libraire, au Palais-Royal, près le théâtre n° 216, 1785, gr. in-8, fig., mar. bleu, dos et angles ornés de branches de roses, 3 fil. et petite dent. sur les plats, doublé de mar. rouge, doublure décorée de double fil., formant encadrement garni de dorure au pointillé et enguirlandé de bouquets de roses dorées à petits fers, couronne de fleurs et ornements divers, doubles gardes, tr. dor. sur brochure, étui en mar. rouge (Cuzin père). 2.725 fr.


416. La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro, comédie en cinq actes en prose, par M. de Beaumarchais, représentée pour la première fois, par les Comédiens français ordinaires du Roi, le mardi 27 avril 1784. De l’imprimerie de la Société littéraire typographique (Kehl), et se trouve à Paris, chez Ruault, libraire, au Palais-Royal, près le théâtre n° 216, 1785, gr. in-8, fig., mar. rouge, dos orné de feuillage, de fleurs et ornem. au pointillé, compart. de fil. droits, courbés et en losange, attributs et milieux dor. à petits fers et au pointillé, tr. dor. (Bozerian). 1.150 fr.
428. Le Décaméron de Jean Boccace (traduit par Le Maçon). Londres (Paris), 1757-1761, 5 vol. in-8, fig., mar. rouge, dos ornés, fil., tr. dor. (Rel. anc.). 2.410 fr.


Doublure

452. Les Baisers, précédés du Mois de mai, poëme (par Dorat). A La Haye, et à Paris, chez Lambert et Delalain, 1770, in-8, fig., mar. bleu, dos orné à petits fers, fil. et large dent. à petits fers et au pointillé et avec attributs sur les plats, doublé de mar. rouge, petite dent., compart. de 8 filets droits, courbés et au pointillé et ornem. d’oiseaux aux angles formant encadrement, doubles gardes, tr. dor. (Cuzin père). 2.230 fr.


456. Fables nouvelles (par Dorat). A La Haye, et se trouve à Paris, chez Monory, 1773, 2 tomes en 1 vol. in-8, fig., mar. rouge, dos orné, fil. et large dent. à petits fers avec attributs sur les plats, doublé de mar. bleu, petite dent., compart. de 8 filets droits, courbés, au pointillé et ornem. à petits fers aux angles formant encadrement, doubles gardes, tr. dor. (Cuzin père). 2.450 fr.
463. Les Sens, poëme en six chants (par Du Rosoi). Londres (Paris), 1766, in-8, fig., mar. vert, dos orné, fil., dent. int., tr. dor. sur brochure (A. Motte). 1.250 fr.


470. Aventures de Joseph Andrews et de son ami Abraham Adams, écrites dans le goût des Aventures Don-Quichotte, publiées en anglois, par M. Fielding, et traduites en françois, à Londres, par une dame angloise (par Desfontaines). A Amsterdam, chez Barthelémi Vlam, 1775, 2 vol. in-12, veau granit., dos ornés, fil. sur les plats, tr. jasp. (Rel. anc.). Aux armes de la reine Marie-Antoinette (Cat. bibliothèque du Petit Trianon, n° 411). 850 fr.
479. Iconologie par figures ou Traité complet des allégories, emblêmes, etc. Ouvrage utile aux artistes, aux amateurs, par MM. Gravelot et Cochin. Paris, Lattré, graveur, s. d., 4 vol. pet. in-8, fig., mar. vert, dos ornés, plats quadrillés avec dent., tr. dor. (Lefebvre). 2.410 fr.
487. Heptaméron français, ou les Nouvelles de Marguerite, reine de Navarre. Berne, chez la Nouvelle Société typographique, 1780-1781, 3 vol. in-8, fig., mar. bleu, dos ornés de fil., de marguerites et cde fleurs de lis, compart. de 7 filets droits et au pointillé et ornem. de marguerites et de fleurs de lis aux angles, dent. int., tr. dor. sur brochure (Cuzin père). 1.155 fr.


494. Choix de chansons mises en musique par M. de La Borde, premier valet de chambre ordinaire du Roi, gouverneur du Louvre, ornées d’estampes par J.-M. Moreau, dédiées à madame la Dauphine (Marie-Antoinette). A Paris, chez de Lormel, imprimeur de l’Académie royale de musique, 1773, 4 vol. gr. in-8, texte et musique gravés, frontispices et 100 fig. par Moreau, Le Barbier, Le Bouteux et Saint-Quentin, mar. rouge, dos ornés, fil. et ornem. aux angles, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de Laure-Auguste Fitz-James, princesse de Chimay. Contient le portrait dit « à la lyre » de La Borde et celui de madame de La Borde enceinte. 19.200 fr.
495. Choix de chansons mises en musique par M. de La Borde, premier valet de chambre ordinaire du Roi, gouverneur du Louvre, ornées d’estampes par J.-M. Moreau, dédiées à madame la Dauphine (Marie-Antoinette). A Paris, chez de Lormel, imprimeur de l’Académie royale de musique, 1773, 4 vol. gr. in-8, texte et musique gravés, frontispices et 100 fig. par Moreau, Le Barbier, Le Bouteux et Saint-Quentin, cart., non rog. Avec le portrait de La Borde dit « à la lyre ». 3.700 fr.
499. Contes et nouvelles en vers par M. de La Fontaine. A Amsterdam (Paris), Barbou, 1762, 2 vol. in-8, portr. de Ficquet, fig. d’Eisen, fleurons de Choffard, mar. vert, dos ornés, fil. et dent. sur les plats, dent. int., tr. dor. (Derome). 1.400 fr.

La Matrone d'Ephèse

504.  Contes et nouvelles en vers par J. de La Fontaine. A Paris, de l’Imprimerie de P. Didot l’aîné, 1795, 2 vol. in-4, pap. vél., portr. et fig., mar. vert à long grain, dos ornés de fleurs et attributs, dent. dans un encadr. de fil. dor. sur les plats, dent. int., non rog. 10.000 fr.


512. Angola. Histoire indienne (par de La Morlière). Ouvrage sans vraisemblance. Nouvelle édition, revue et corrigée. A Agra (Paris), avec privilège du Grand Mogol, 1751, 2 parties en 1 vol. pet. in-12, mar. citron, dos et plats entièrement couverts par une mosaïque à répétition, sertie d’or, de mar. rouge et brun, fil. en bordure, doublé de mar. bleu, large dent. aux petits fers, tr. dor. (Thibaron-Joly). 1.020 fr.



521. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé. S. l. (Paris, Quillau), 1718, pet. in-8, mar. bleu foncé, composition en mosaïque sertie or et mar. de diverses nuances, couvrant presque entièrement les plats, représentant des moutons et un chien reposant sous un arbre après lequel sont attachées deux houlettes, le tout entouré d’un riche encadrement, accompagné d’ornements divers, oiseaux aux brillants plumages, fleurs, cornemuses, chapeaux de bergers, guirlandes, etc., dent. int., gardes de papier dor. (Monnier). 45.500 fr. Il aurait été acquis pour 7.000 fr.


Doublure

522. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé. S. l. (Paris, Quillau), 1718, pet. in-8, mar. citron, dos et plats entièrement couverts d’une mosaïque à répétition sertie or et mar. bleu et rouge, fil. formant encadrem., doublé de mar. bleu, large dent. dix-huitième siècle en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 4.020 fr.


523. Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé (traduites du grec de Longus, par Amyot). S. l. (Paris), 1745, pet. in-4, titre rouge, fig., mar. vert, dos orné, fil. et large dent. sur les plats, doublé et gardes de papier à ramage, tr. dor. (Rel. anc.). 300 fr.
529. Molière. Œuvres. Suite de 1 portrait par Coypel, gravé par Lépicié, et 33 figures par Boucher, gravées par Laurent Cars, pour illustrer les Œuvres de Molière. Paris, (Prault), 1734, 1 vol. in-fol., demi-rel. dos et coins de mar. rouge, dos orné à petits fers, fil. sur les plats, planches montées sur onglets (Allô). 1.385 fr.
531. Œuvres de Molière, avec des remarques grammaticales, des avertissemens et des observations sur chaque pièce par M. Bret. A Paris, par la Compagnie des libraires associés, 1773, 6 vol. in-8, fig., cart. dos de perc. rouge, non rog. (Lemardeley). 7.800 fr. avec le lot 532.
532. Molière. Œuvres. Suite de 1 portrait d’après Mignard, gravé par Cathelin, 6 fleurons de titres,  et 33 figures par Moreau, pour l’édition de 1773. 7.800 fr. avec le lot 531.


534. Le Temple de Gnide (par Montesquieu). Nouvelle édition, avec figures gravées par N. Le Mire, d’après les dessins de Ch. Eisen, le texte gravé par Droüet. A Paris, chez Le Mire, graveur, avec privilège du Roi, 1772, in-8, fig., veau marb., dos orné, fil., tr. dor. (Rel. anc.). Exemplaire aux armes de Janson d’Arcissia. 4.000 fr.
539. Les Métamorphoses d’Ovide, en latin et en françois, de la traduction de M. l’abbé Banier, de l’Académie royale des inscriptions et belles lettres, avec des explications historiques. Paris, chez Le Clerc, Panckoucke, Pissot, Delalain, 1767-1771, 4 vol. in-4, fig., mar. vert, dos ornés, fil., tr. dor. (Rel. anc.). 4.550 fr.


542. Chansons nouvelles de M. de Piis, écuyer, secrétaire-interprête de Mgr comte d’Artois ; dédiées à Mgr comte d’Artois. A Paris, de l’imprimerie de Ph.-D. Pierres, 1785, in-18, mar. bleu, dos orné, 4 filets et perle, droits et brisés aux angles, avec ornements encadrant les plats, doublé de mar. citron, dent. à petits fers, fleurs aux angles, fil. et perle en bordure, tr. dor. sur broch. (Cuzin père). 655 fr.


547. Prévost. Histoire du chevalier des Grieux et de Manon Lescaut. A Amsterdam, aux dépens de la Compagnie, 1753, 2 vol. in-12, pap. de Hollande, mar. bleu, dos ornés, fil. et perles droits et brisés sur les plats, ornem. aux angles et aux milieux des côtés, doublés de mar. orange, large dent. dix-huitième siècle, agrémentée d’ornements divers en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Trautz-Bauzonnet). 1.130 fr.
550. Les Grâces (Recueil de différents ouvrages en prose et en vers) (par Meunier de Querlon). A Paris, chez Laurent Prault, 1769, gr. in-8, fig., mar. rouge, dos orné, fil. et ornem. aux angles, tr. dor. (Rel. anc.). 1.420 fr.


570. Paul et Virginie, par Jacques-Bernardin-Henri de Saint-Pierre, avec figures. A Paris, de l’Imprimerie de Monsieur, 1789, in-18, mar. bleu à longs grains, dos orné, fil. dor. et dent. à froid encad. les plats, losange à froid au centre, dent. int., tr. dor. (Bibolet). 1.450 fr.


586. La Princesse de Navarre, comédie-ballet (en trois actes, en vers, avec un prologue par Voltaire) feste donnée par le Roy en son château de Versailles, le mardi 23 février 1745. (Paris), de l’imprimerie de Ballard, (1745), in-8, mar. citron, dos fleurdelisé, fil. et dent. sur les plats, doublé et gardes de tabis, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes du roi Louis XV. 482 fr.
587. Romans et contes de M. de Voltaire. A Bouillon, aux dépens de la Société typographique, 1778, 3 vol. in-8, portr. et fig., mar. vert, dos ornés, fil. et petite dent. sur les plats, tr. dor. (Rel. anc.). 1.450 fr.
607. Don Quichotte de la Manche, traduit de l’espagnol de Michel de Cervantès, par Florian, ouvrage posthume. A Paris, de l’Imprimerie de P. Didot l’aîné, 1799, 6 vol. gr. in-18, mar. rouge, dos ornés, fil. sur les plats, dent. int., têtes dor., non rog. (Cuzin père). 1.680 fr.
611. Les Amours de Psyché et de Cupidon, avec le poëme d’Adonis, par La Fontaine. Édition ornée de figures dessinées par Moreau le jeune et gravées sous sa direction. A Paris, chez Saugrain, 1797, 2 vol. gr. in-18, mar. citron, dos ornés, 3 fil. sur les plats, dent. int., têtes dor., non rog. (Cuzin père). 1.105 fr.


618. Histoire de Manon Lescaut et du chevalier des Grieux, par l’abbé Prévost. A Paris, de l’Imprimerie de P. Didot l’aîné, 1797, 2 vol. gr. in-18, mar. orange, dos ornés, 3 fil. sur les plats, doublés de mar. vert foncé, large dent. dix-huitième siècle en bordure, fil. et perle, tête dor., non rog. (Cuzin père). 2.330 fr.      

Les mercredi 5, jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 avril 1905 : Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Troisième partie. Écrivains français du XIIe au XVIIIe siècle (Paris, A. Durel, 1905, in-8, VII-[1 bl.]-135-[1 bl.] p., 499 [chiffrés 619 à 1.117] + 1 double [bis] = 500 lots), dont Villehardouin [1 lot], Joinville [1 lot], Lorris et Meung [1 lot], Chartier [1 lot], Commines [3 lots], Chastelain et Bouchet [1 lot], Des Perriers [1 lot], Marguerite de Valois [4 lots], Marot [6 lots], Rabelais [4 lots], Ronsard[1 lot], Du Bellay [1 lot], Montaigne [7 lots], Charron [5 lots], Saint François de Sales [2 lots], Regnier [7 lots], Théophile de Viau [2 lots], Malherbe [2 lots], Pierre et Thomas Corneille [129 lots = 25,8 %], Balzac [2 lots], Scarron [8 lots], La Rochefoucauld [12 lots], Furetière [1 lot], La Fontaine [36 lots = 7,2 %], Molière [55 lots = 11 %], Pascal [9 lots], Sévigné [2 lots], Bossuet [22 lots], Perrault [2 lots], Bourdaloue [1 lot], Fléchier [6 lots], Quinault [3 lots], Boileau-Despréaux [14 lots], Racine [50 lots = 10 %], La Bruyère [10 lots], Hamilton [5 lots], Fénelon [5 lots], Regnard [20 lots], Massillon [1 lot], Le Sage [27 lots], Rousseau J.-B. [1 lot], Marivaux [9 lots], Piron [1 lot], Voltaire [8 lots], Prévost [3 lots], Gresset [1 lot], Rousseau J.-J. [2 lots], Vauvenargues [1 lot], Beaumarchais [1 lot], Saint-Pierre [2 lots], Parny [1 lot]. Avec un Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Troisième partie. Écrivains français du XIIe au XVIIIe siècle. Album (Paris, A. Durel, 1905, in-8, 17 pl. h.-t. [numérotées 17 à 33]). Le produit de cette troisième partie a été de 215.196 fr.

626. Le Temple Jehan Bocace, de la ruyne daulcuns nobles malheureux, faict par George (Chastelain), son imitateur. L’Instruction du ieune prince – Le Chappellet des princes, en cinquante rondeaulx, et cinq ballades, faict et composé par le Trauerseur de voyes périlleuses (Jean Bouchet) – Lépistre de la royne Marie, à son frère Henry roy Dangleterre, faict et composée par le Trauerseur de voyes périlleuses (Jean Bouchet). Imprimé à Paris pour Galliot du Pré, marchant libraire … Mil cinq cens XVII (1517). Pet. in-fol., caract. goth., mar. brun, ornem. à froid sur le dos et sur les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. bleue (Cuzin père). Provient de la bibliothèque de Fernand Colomb. 3.020 fr. à Rahir.

Fernand Colomb (1488-1539), fils naturel du découvreur de l’Amérique, fut l’un des plus grands collectionneurs de son temps, spécialisé dans les plaquettes gothiques françaises, italiennes et espagnoles, acquises au cours de ses multiples voyages à travers l’Europe, autour de 1530. Il légua au chapitre de la cathédrale de Séville ses 15.370 volumes, formant la célèbre Bibliothèque Colombine. Mais de nombreuses distractions y furent opérées et une centaine de pièces se sont retrouvées, vers 1885, sur le marché parisien.

629. Histoires des amans fortunez, dédiées à très illustre princesse madame Marguerite de Bourbon, duchesse du Niuernois. A Paris, pour Gilles Robinot, 1558, in-4 réglé, mar. bleu, compart. de 8 filets dorés et au pointillé, semis de marguerites dans un encadrement de feuillages couvrant entièrement le dos et les plats, doublé de mar. La Vallière, guirlande de feuillages et de marguerites, fil. dor. et au pointillé, formant encadrement, doubles gardes, tr. ciselées, étui en mar. bleu (Cuzin père). 3.405 fr. à Belin.
632. Les Opuscules et petitz traictez de Clémêt Marot de Quahors … Côtenens châtz royaulx, ballades, rôdeaulx, épistres, élégies, auec le têple de Cupido, la plaincte de Robertet, ensemble plusieurs aultres choses ioyeuses récréatiues, rédigées en ung. Nouvellement imprimées à Lyon, par Olivier Arnoullet, s. d., pet. in-8 goth., titre orné d’une figure sur bois, mar. La Vallière, ornem. à froid sur le dos et sur les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 2.810 fr. à Belin.
641. Œuvres de maître François Rabelais, publiées sous le titre de Faits et dits du géant Gargantua et de son fils Pantagruel … Avec des remarques et critiques (de Le Duchat et La Monnoye). Amsterdam, Henri Bordesius, 1711, 6 vol. in-8 réglés, fig. et carte, mar. olive, dos ornés à petits fers, fil., tr. dor. (Rel. anc.). 1.105 fr. à Rahir.
644. Les Essais de Michel, seigneur de Montaigne, chevalier de l’Ordre du Roy et gentil-homme ordinaire de sa Chambre. Livre premier et second. A Bourdeaus, par S. Millanges, imprimeur ordinaire du Roy, 1580, 2 vol. pet. in-8, mar. La Vallière foncé, dos ornés, compart. de fil. et ornementation dor. à petits fers et au pointillé couvrant entièrement les plats, doublés de mar. rouge, compart. de fil. dor. et à froid, dent. formant encadrement, doubles gardes, tr. dor., étuis de mar. tête de nègre (Cuzin père). 4.510 fr. à Rahir.

Exemplaire Ruble (n° 216)

658. Les Premières Œuvres de M. Regnier. Au Roy. A Paris, chez Toussaincts du Bray, rüe Sainct Iacques, aux Espies murs, et en sa boutique au Palais, en la gallerie des prisonniers. MDC.VIII (1608). Auec privilège du Roy. In-4, réglé, mar. rouge, chiffres et couronne sur le dos et aux angles des plats, dent. int., tr. dor. (Trautz-Bauzonnet). Provient des bibliothèques du général Tolosan (1805) et du baron de Ruble (1899). 5.000 à Durel.
669. Mélite, ou les fausses lettres. Pièce comique (par Pierre Corneille). A Paris, chez François Targa, 1633, in-4, mar. rouge, dos orné, fil., dent. int., tr. dor. (Lortic). 1.205 fr. à Belin.
671. Clitandre ou l’Innocence délivrée, tragi-comédie, dédiée à monseigneur le duc de Longueville. A Paris, chez François Targa, au premier pilier de la grand’salle du Palais, au Soleil d’or, MDCXXXII (1632). Avec privilège du Roy. – Meslanges poétiques du mesme. A Paris, chez François Targa, 1632. Ensemble 1 vol. in-8, mar. rouge, dos orné, 3 fil. sur les plats, dent. int., tr. dor. (Cuzin père). 1.400 fr. à Pearson.
672. La Vefve ou le Traistre trahy. Comédie. A Paris, chez François Targa, au premier pilier de la grand’salle du Palais, devant la chappelle, au Soleil d’or, MDCXXXIV (1634). Avec privilège du Roy. – Autres œuvres du mesme autheur. A Paris, chez François Targa, au premier pilier de la grand’salle du Palais, devant la chappelle, au Soleil d’or, MDCXXXV (1635). Ensemble 1 vol. in-8, mar. rouge, dos orné, 3 fil. sur les plats, dent. int., tr. dor. (Cuzin père). 1.150 fr. à Pearson.
674. La Galerie du Palais ou l’Amie rivalle. Comédie. A Paris, chez Augustin Courbé, imprimeur et libraire de monseigneur frère du Roy, dans la petite salle du Palais, à la Palme, MDCXXXVII (1637). Avec privilège du Roy. In-4, mar. rouge jans., dent. int., tr. dor. (Chambolle-Duru). 1.120 fr. à Pearson.

Marque d'Augustin Courbé

683. Le Cid, tragi-comédie. A Paris, chez Augustin Courbé, imprimeur et libraire de monseigneur frère du Roy, dans la petite salle du Palais, à la Palme, MDCXXXVII (1637). Avec privilège du Roy. In-4, mar. rouge, dos orné, 3 fil. sur les plats, doublé de mar. bleu, large dent. aux petits fers, en bordure fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 22.800 fr. à Pearson.
684. Le Cid, tragi-comédie. A Paris, chez Augustin Courbé, imprimeur et libraire de monseigneur frère du Roy, dans la petite salle du Palais, à la Palme, MDCXXXVII (1637). Avec privilège du Roy. – La Suitte et le Mariage du Cid, tragi-comédie (par Chevreau). A Paris, chez Toussainct Quinet, au Palais, sous la montée de la cour des Aydes. MDCXXXVIII (1638). Avec privilège du Roy. Ensemble 1 vol. in-4, veau ant., dos orné, fil., ornem. à froid aux angles, armoiries, fermoirs, tr. rouges (Rel. anc.). Aux armes du marquis de Astorga, avec son ex-libris. 9.700 fr. à Rahir.
693. Horace, tragédie. A Paris, chez Augustin Courbé, imprimeur et libraire de monseigneur frère du Roy, dans la petite salle du Palais, à la Palme, MDCXXXXI (1641). Avec privilège du Roy. In-4, front. de Le Brun, gravé par P. Daret, vélin (Rel. anc.). 2.400 fr. à Pearson.
703. Polyeucte. Martyr. Tragédie. A Paris, chez Antoine de Sommaville, en la gallerie des merciers, à l’Escu de France. Au Palais. Et Augustin Courbé, en la mesme gallerie, à la Palme. MDCXLIII (1643). Avec privilège du Roy. In-4, front. gravé, mar. rouge, dos orné, 3 fil. sur les plats, dent. int., tr. dor. (Thibaron-Joly). Exemplaire d’Eugène Paillet, avec sa signature sur le feuillet de garde. 1.155 fr. à Belin.
729. Andromède, tragédie. Représentée avec les maschines sur le Théâtre royal de Bourbon. A Roüen, chez Laurens Maurry, près le palais. Avec privilège du Roy, MDCLI (1651). Et se vendent à Paris, chez Charles de Sercy, au Palais, dans la salle Dauphine, à la Bonne Foy couronnée. In-4, front. gravé, 6 grandes fig. pliées, mar. rouge, dos orné, 3 fil. sur les plats, dent. int., tr. dor. (Cuzin père). 1.200 fr. à Belin.
762. Œuvres de Corneille. Première partie. Imprimé à Roüen et se vend à Paris, chez Antoine de Sommaville et Augustin Courbé, 1644, in-12, portrait de Corneille, gravé par Michel Lasne, front. gravé, mar. rouge, dos orné, compart. de fil. à la Du Seuil, tr. dor. (Rel. anc.). 3.500 fr. à Prath, avec le lot 763.
763. Œuvres de Corneille. Tome II. A Paris, chez Antoine Courbé, 1647, in-12, mar. rouge, dos orné, compart. de fil. à la Du Seuil, tr. dor. (Cuzin père). 3.500 fr. à Prath, avec le lot 762.
764. Œuvres de Corneille. Imprimé à Roüen et se vend à Paris, chez Antoine de Sommaville, 1648, 2 vol. in-12, portr. et front. gravés, mar. rouge, dos ornés, compart. de fil. droits et courbés, sur les plats, formant encad. milieux dorés, à petits fers et au pointillé, doublés de mar. rouge, fil. droits, courbés et s’entrelaçant, déterminant de petits compart. dorés au pointillé, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 2.490 fr. à Rahir.
774. Le Théâtre de P. Corneille. Reveu et corrigé par l’autheur. A Roüen, et se vend à Paris, chez Loüis Billaine et Thomas Jolly, 1664-1666, 4 vol., front. et fig. – Poëmes dramatiques de T. Corneille. A Roüen, et se vendent à Paris, chez Thomas Jolly, 1665, 2 vol., front., fig. Ensemble 7 tomes en 6 vol. in-8, mar. rouge, dos ornés, dent. sur les plats, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de Adrien de La Vieuville, avec l’ex-libris de maître Claude-René Lelong. 1.560 fr. à Rahir.
801. Le Virgile travesty en vers burlesques de monsieur Scarron. A Paris, chez Toussainct Quinet, Guillaume de Luyne, 1648-1653, 7 livres en 1 vol. in-4, front. gravé, mar. La Vallière, dos orné, comp. de fil. et ornem. aux angles, doublé de mar. bleu, fil. et large dent. formant encadrement, doubles gardes, tr. dor. (Cuzin père). 1.040 fr. à Durel.
823. Nouvelles en vers tirée (sic) de Bocace (sic) et de l’Arioste. Par M. de L. F. (La Fontaine). A Paris, chez Claude Barbin, 1665, pet. in-12, vélin (Rel. anc.). Premier essai de publication des Contes de La Fontaine. 2.800 fr. à Rahir.
824. Contes et nouvelles en vers de M. de La Fontaine. Paris, chez Claude Barbin, 1665. – Deuxiesme partie des Contes et nouvelles en vers de M. de La Fontaine. Paris, chez Louis Billaine, MDCXLVI (pour 1666). Ensemble 1 vol. in-12, veau brun, dos orné (Rel. anc.). Éditions originales des deux premières parties des Contes de La Fontaine. 6.000 fr. à Belin, avec les lots 825 et 826.
825. Contes et nouvelles en vers de M. de La Fontaine. Troisiesme partie. A Paris, chez Claude Barbin, 1671, in-12, veau brun, dos orné (Rel. anc.). Édition originale de la troisième partie des Contes de La Fontaine. 6.000 fr. à Belin, avec les lots 824 et 826.
826. Nouveaux contes de monsieur de La Fontaine. A Mons [Reims ou Châlons], chez Gaspar Migeon, 1674, pet. in-8, veau brun, dos orné (Rel. anc.). Avec la marque (une ancre) adoptée par le comte de Toulouse. Édition originale, extrêmement rare, de la quatrième partie des Contes de La Fontaine. 6.000 fr. à Belin, avec les lots 824 et 825.
840. Fables choisies, mises en vers par M. de La Fontaine. A Paris, chez Claude Barbin, 1668, in-4, fig. de Chauveau, mar. bleu, dos orné à petits fers et au pointillé, compart. de 6 fil. droits et courbés et ornem. aux angles, doublé de mar. rouge, fil. et large dent. à petits fers formant encadrement, mors de mar. bleu, doubles gardes, tr. dor. (Cuzin père). Édition originale des 6 premiers livres des Fables. 1.900 fr. à Rahir.
844. Fables choisies, mises en vers par M. de La Fontaine et par lui reveües, corrigées et augmentées. Paris, chez Denis Thierry et Claude Barbin, 1678-79, 4 vol., nombr. fig. de F. Chauveau, gravées sur cuivre et tirées à mi-page. - Fables choisies par M. de La Fontaine. Paris, chez Claude Barbin, 1694, 1 vol., fig. à mi-page. Ensemble 5 vol. in-12, mar. bleu, dos ornés, fil., doublés de mar. citron, large dent. à petits fers encadrant les plats en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). Première édition complète des Fables. 2.200 fr. à Rahir.
860. Sganarelle, ou le Cocu imaginaire, comédie, avec les arguments de chaque scène. A Paris, chez Jean Ribou, 1660, in-12, mar. rouge, dos orné, fil., doublé de mar. rouge, large dent. à petits fers encad. les plats, en bordure fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). Édition originale de l’une des pièces les plus rares de Molière. 4.420 fr. à Rahir.


896. Les Femmes sçavantes. Comédie par J. B. P. Molière. Et se vend pour l’auteur A Paris, au Palais, et chez Pierre Prome, 1673, in-12, mar. rouge, dos orné, fil., doublé de mar. rouge, dent. à petits fers encad. les plats, en bordure, fil. et perle, non rog. (Cuzin père). Éd. originale. 1.500 fr.

Paris, Piasa, 19 octobre 2016

901. Les Œuvres de monsieur Molière. A Paris, chez Claude Barbin, pour le tome premier, et Thomas Jolly, pour le tome second, 1666, 2 vol. in-12, 2 front. par F. Chauveau, mar. rouge, dos ornés, compart. de fil. à la Du Seuil, doublés de mar. rouge, large dent. à petits fers encad. les plats, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 2.500 fr. à Durel.
904. Les Œuvres de monsieur de Molière, reveues, corrigées et augmentées, enrichies de figures en taille-douce. A Paris, chez Denis Thierry, Claude Barbin et Pierre Trabouillet, 1682, 8 vol. in-12, 29 fig. par Brissard, grav. par Sauvé, une en tête de chaque pièce, mar. rouge, dos ornés, fil., doublés de mar. bleu, dent. à petits fers encad. les plats, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 1.699 fr. à Rahir.
930. Oraison funèbre de très-haut et puissant prince Louis de Bourbon, prince de Condé, premier prince du sang, prononcée dans l’église de Nostre-Dame de Paris, le 10. jour de mars 1687, par messire Jacques Bénigne Bossuet, évesque de Meaux. A Paris, chez Sébastien Mabre-Cramoisy, 1687, in-4, fleuron sur le titre, vignette en-tête et cul-de-lampe, par Parosel, mar. noir, dos et angles ornés de larmes, fil. à froid, tr. marbr. (Rel. anc.). Aux armes de Charles de Sainte-Maure, duc de Montausier. 1.810 fr. à Rahir.
972. La Thébayde ou les Frères ennemis, tragédie. A Paris, chez Claude Barbin, 1664, in-12. – Alexandre le Grand, tragédie. A Paris, chez Pierre Trabouillet, 1666, in-12. – Andromaque, tragédie. A Paris, chez Claude Barbin, 1668, in-12. Ensemble 3 pièces les plus rares du théâtre de Racine en 1 vol. in-12, veau brun, dos orné (Rel. anc.). 1.900 fr. à Gougy.
973.  La Thébayde ou les Frères ennemis, tragédie. A Paris, chez Claude Barbin, 1664, in-12. – Alexandre le Grand, tragédie. A Paris, chez Pierre Trabouillet, 1666, in-12. – Andromaque, tragédie. A Paris, chez Thomas Jolly, 1668, in-12. – Britannicus. A Paris, chez Claude Barbin, 1670, in-12. – Bérénice, tragédie par M. Racine. Ensemble 3 pièces les plus rares du théâtre de Racine en 1 vol. in-12, veau brun, dos orné (Rel. anc.). A Paris, chez Claude Barbin, in-12. Ensemble 5 pièces en 1 vol. in-12, mar. rouge, dos orné, comp. de fil. à la Du Seuil, dent. int., tr. dor. (Rel. anc.). 2.700 fr. à un amateur.
976. Andromaque. Tragédie. A Paris, chez Claude Barbin, 1668, in-12, mar. rouge jans., doublé de mar. bleu, dent. à petits fers encad. les plats, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Trautz-Bauzonnet). 1.200 fr. à Rahir.
981. Les Plaideurs. Comédie (par Racine). A Paris, chez Claude Barbin, 1669, in-12, mar. rouge jans., doublé de mar. bleu, dent. à petits fers, encad. les plats, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Trautz-Bauzonnet). 1.305 fr. à Rahir.


989. Phèdre et Hippolyte, tragédie par M. Racine. A Paris, chez Jean Ribou, 1677, in-12, front. par Le Brun, gravé par Le Clerc, veau brun, dos orné (Rel. anc.). On lit au dos du front. « Pour Monsieur de Saint-Amant », de la main de Racine. 4.300 fr. à Pearson.
1.036. Suite du quatrième livre de l’Odyssée d’Homère ou les Avantures de Télémaque, fils d’Ulysse. A Paris, chez la veuve de Claude Barbin, au Palais, sur le second perron de la Sainte Chappelle (sic), 1699, in-12. – Seconde partie des Avantures de Télémaque fils d’Ulysse, 1699, s. l., in-12. – Troisième partie des Avantures de Télémaque fils d’Ulysse, 1699, s. l., in-12. – Quatrième partie des Avantures de Télémaque fils d’Ulysse, s. l., s. d., in-12. – Cinquième partie des Avantures de Télémaque fils d’Ulysse, 1699, s. l., in-12. Ensemble 5 vol. in-12, mar. rouge, dos ornés, fil., dent. int., tr. dor. (Trautz-Bauzonnet). Provient des bibliothèques de Quentin-Bauchart, du comte de Sauvage et du baron James de Rothschild. 1.950 fr. à Pearson.


1.045. Le Joueur, comédie en vers. A Paris, chez Thomas Guillain, 1697, in-12, mar. bleu jans., doublé de mar. citron, dent. à petits fers encad. les plats, ornem. aux angles, en bordure, fil. et perle, tr. dor. (Cuzin père). 1.000 fr. à Durel.


Les lundi 10, mardi 11 et mercredi 12 avril 1905 : Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Quatrième partie. Livres anciens (Paris, A. Durel, 1905, in-8, VII-[1 bl.]-102 p., 397 lots [chiffrés 1.118 à 1.514]), dont Théologie [42 lots = 10,57 %], Jurisprudence [12 lots = 3,02 %], Sciences et Arts [45 lots = 11,33 %], Belles Lettres [246 lots = 61,96 %], Histoire [52 lots = 13,09 %]. Avec un Catalogue de beaux livres rares & précieux, anciens & modernes, ayant appartenu à MR E. Daguin, ancien président du Tribunal de commerce, Officier de la Légion d’honneur. Quatrième partie. Livres anciens. Album (Paris, A. Durel, 1905, in-8, 31 pl. h.-t. [numérotées 34 à 64]). Cette quatrième partie a produit 106.525 fr.

1.126. Hore intemerate Virginis Marie secũdum usum Romanũ totaliter ad longũ sine reqre : cum pluribus oratiõibus in gallico et latino. Paris, Thielman Kerver pour Guillaume Eustace, s. d. (Almanach de 1497 à 1520), pet. in-4 goth., veau olive, dent. int., tr. dor. (Koehler). 1.100 fr.
1.133. Heures latines et françoises à l’usage de ceux qui assistent au service de l’Église, avec des prières et réflexions morales sur les Évangiles des dimanches et fêtes de l’année. Tirées de la Sainte Écriture et des Saints Pères, et les vêpres et hymnes, selon le Bréviaire du diocèse de Paris, par le R. P. D. F. Maupin, R. Bénédictin. Paris, F.-H. Muguet, 1727, pet. in-12 réglé, mar. rouge, ornem. à petits fers et mosaïqués de mar. bleu et citron, couvrant entièrement le dos et les plats, doublé et gardes de tabis, tr. dor., étui en peau (Rel. anc.). 9.000 fr.
1.139. Heures nouvelles, dédiées à madame la Dauphine. Écrites et gravées par L. Senault. A Paris, chez l’autheur, rue de Bussy, s. d., in-8, mar. rouge, dos orné, large dent. à petits fers sur les plats, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de la comtesse du Barry. 1.080 fr.
1.157. Corpus doctrinæ christianæ … auctor Philippum Melanthonem. Wittemberg, anno 1570, in-fol., veau brun, compart. dorés et en couleurs, portraits de Luther et Melanchton au milieu des plats, coins et fermoirs en cuivre, tr. dor. ciselées (Rel. anc.). 1.100 fr.
1.212. Phebus des deduitz de la chasse des bestes sauuaiges et des oyseaulx de proye (par Gaston Phœbus, comte de Foix). Paris, Jehan Treperel, s. d. (v. 1505), pet. in-fol. goth., fig. sur bois, mar. brun, ornem. à froid couvrant le dos et les plats avec titre en lettres dor., tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 6.950 fr.
1.229. Les XXI épistres de Ovide, traslates de latin en françoys par révérend père en Dieu maistre Octavien de Saint Gelaix evesque Dangouleme. Lyon, Jehan Besson, 1522, pet. in-4 goth., fig. sur bois, mar. brun, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 1.225 fr.
1.238. Opera jocunda no. d. Johanis Georgii Alioni astensis metro macharronico materno : et gallico composita. (à la fin :) Impressum Ast per magistrum Francischum de silva (1521), pet. in-8 semi-goth., fig. sur bois, mar. brun, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 2.650 fr.
1.240. Sensuyt listoire des deux vrays amans Eurial et la belle Lucresse. Paris, Michel Le Noir, s. d., in-4 goth., fig. sur bois, mar. brun, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. dor. (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 1.500 fr.
1.243. Sensuyt la dure et cruelle bataille et paix du glorieulx Sainct Pensard alencontre de Caresme. Cõpose par le prince de la Bazoche Diffould. Paris, Jehan Saint Denys, s. d., pet. in-8 goth., mar. brun, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor. sur les plats, tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 1.160 fr.
1.245. Pronostication des c… saulvaiges, avec la manière de les apprivoiser. S. l. n. d. (v. 1530), pet. in-8 goth., titre orné d’une fig. sur bois, mar. brun, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor. sur le premier plat, tr. dor. (Cuzin père). Provient de la bibliothèque de Fernand Colomb. 1.210 fr.


Frontispice, t. I

1.284. Le Paradis perdu de Milton, traduction nouvelle, avec des notes, la vie de l’auteur, un discours sur son poëme, les remarques d’Addisson, un discours sur le poëme épique, par M. Racine. Paris, Desaint et Saillant, 1755, 3 vol. in-12, mar. citron, dos ornés, fil., tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de la marquise de Pompadour. 3.500 fr.
1.292. Lomme pécheur par parsonnages ioué en la ville de Tours. Paris, Pierre Le Dru, 1508, pet. in-fol. goth. à 2 col., mar. brun, fil. et ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor., tr. bleue (Cuzin père). Le titre porte la marque et le nom du libraire Jehan Petit. De la bibliothèque de Fernand Colomb. 4.710 fr.
1.396. La Partie de chasse de Henri IV, comédie en trois actes et en prose (par Collé) ; suivie de Lucile, comédie en un acte, mêlée d’ariettes (par Marmontel). A Paris, chez Vente, 1770, in-8, fig. de Gravelot, mar. rouge, dos orné de fleurs de lis et de dauphins, large dent. à petits fers avec fleurs de lis et dauphins aux angles, doublé et gardes de tabis, tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de la Dauphine Marie-Antoinette, femme de Louis XVI. 6.905 fr.
1.411. Auli Gellii. Noctes atticæ, sev Virgiliæ atticæ, quas nunc primum a magno mendorum numero magnus veterum exemplarium numerus repurgavit. Parisiis, 1585, in-8 réglé, mar. rouge, dos et plats couverts de compositions à petits fers, tr. dor. (Rel. anc.). 1.310 fr.
1.413. Gyron le Courtoys. Avecques la devise des armes de tous les chevaliers de la Table Ronde. Paris, Michel Le Noir, 1519, in-fol. goth., à 2 col., fig. sur bois, mar. rouge foncé, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor., tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 2.600 fr.
1.414. Le Recueil des hystoires de Troye. Lyon, Anthoine du Ry, 1529, 3 parties en 1 vol. in-4 goth., mar. rouge foncé, ornem. à froid sur le dos et les plats, titre en lettres dor., tr. dor. ciselées (Cuzin père). De la bibliothèque de Fernand Colomb. 4.000 fr.


1.435. L’Ingénieux Don Quixote de la Manche, composé par Michel de Cervantes, traduit fidellement d’espagnol en françois et dédié au Roy, par César Oudin, secrétaire interprète de Sa Majesté. A Paris, chez Jean Foüet, 1614. – Seconde partie de l’Histoire de l’ingénieux et redoutable chevalier Don Quichot de la Manche, composée en espagnol, par Miguel de Cervantes, Saavedra et traduicte fidelement en nostre langue, par F. de Rosset. A Paris, chez la vefve Jacques du Clou et Denis Moreau, 1618. Ensemble 2 vol. in-8, veau fauve, dos ornés, fil. et milieux dor. (Rel. anc.). Édition originale rarissime de la traduction française du chef-d’œuvre de Cervantès. 3.555 fr.
1.466. L’Histoire de Thucydide Athénien, de la guerre, qui fut entre les Péloponésiens et Athéniens, tranlatée en langue françoyse par feu messire Claude de Seyssel lors évesque de Marseille et depuis archevesque de Turin. Paris, Josse Badius, 1527, in-fol., veau fauve, à compart. de fil. dor. et mosaïques de couleurs vert, rose, blanc, tr. dor. ciselées (Rel. anc.). 3.450 fr.
1.484. Cérémonies observées au Sacre et coronément du très-chrestien et très-valeureux Henri IIII. roy de France et de Navarre. Ensemble en la réception de l’Ordre du S. Esprit en l’église de Chartres. A Paris, chez Iamet Mettayer et Pierre L’huillier, 1594, in-4, mar. La Vallière, compart. de mosaïq. bleu, encadrée dans des jeux de filets droits et courbes, avec des H couronnées couvrant entièrement les plats, doublé de mar. bleu, semis à l’infini d’H couronné et de guirlandes de lauriers, gardes de tabis bleu, tr. dor. (Lortic). 2.600 fr.
1.493. Mémoires du cardinal de Retz, 4 vol. – Mémoires de Gui Joly, conseiller au Chatelet, 2 vol. – Mémoires de madame la duchesse de Nemours, 1 vol. A Amsterdam, chez J.-Fred. Bernard, 1731-1738. Ensemble 7 vol. in-12, portr. du cardinal de Retz par Thomassin, mar. vert, dos ornés, fil., tr. dor. (Derome). 1.620 fr.
1.502. Les Vies des hommes illustres grecs et romains comparées l’une avec l’autre par Plutarque de Chaeronée, translatées premièrement de grec en françois par maistre Jaques Amyot. – Décade, contenant les vies des empereurs, mises en françois par Antoine Allegre. – Œuvres morales et meslées de Plutarque, translatées de grec en françois. Paris, Vascosan, 1567-1574, 14 vol. pet. in-8, mar. bleu foncé, dos ornés à petits fers, fil. tr. dor. (Rel. anc.). Aux armes de Machault d’Arnouville. 1.105 fr.